thièb au curry et poulet

  • Article Actuellement 0.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 0.0/5 (0 vote enregistré)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :
1/2 poulet (ou des cuisses de poulet)
250 g de riz
500 ml d'eau
10 cl d'huile
6 g de curry
3 g de curcuma en poudre (1 c-à-c)
25 graines de poivre noir
1 piment langue d'oiseau
2 gousses d'ail
1 oignon
1 oignon vert
1/2 cube de bouillon (facultatif)
1/2 choux vert
1 carotte
1 navet
1 piment frais
1 petite feuille de laurier
1 petite branche de thym frais
sel


Préparation :
Lavez le poulet, l'assaisonner de sel et de poivre puis le frire à 180°C pendant 5 min juste pour lui donner une belle coloration.
Réservez.
Pilez le poivre en grains, l'ail, le piment langue d'oiseau, l'oignon vert,le demi-cube de bouillon et la moitié de l'oignon.



Dans une marmite, ajouter l'huile, laisser chauffer un peu puis ajouter le reste de l'oignon coupé en dés.
Laisser suer un peu les oignons puis ajouter la moitié du mélange pilé.
Ajouter les légumes, le curry le curcuma, la feuille de laurier, le thym et laisser cuire 5 min en remuant de temps en temps.
Ajouter l'eau, saler puis laisser mijoter doucement jusqu’à ce que les légumes soient cuits.




Laver le riz, le précuire au microonde 2 min 30 puissance 600W ou à la vapeur au dessus de la marmite.
Une fois les légumes cuits, mettre le poulet dans le bouillon, ajouter le reste du mélange pilé.
Laisser mijoter à nouveaux à feu doux pendant 5 min pour que le poulet prenne bien le goût du bouillon.
Enlever les légumes et le poulet et le mettre dans un bol avec un peu de jus de cuisson.
Vérifier le sel, puis mettre le riz à cuire dans le bouillon.





Dressage : dresser le riz dans un bol, ajouter le poulet au milieu puis les légumes autour.

Remarques : si vous n'avez pas de thym frais, vous pouvez mettre une pincée de thym séché. Vous pouvez aussi remplacer le curcuma par du safran.





thiéb bou weekh (riz au poisson blanc )

  • Article Actuellement 3.50/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.5/5 (2 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


ingrédients :
1 bar
500 g de riz (ici du riz thaï)
15 cl d'huile de tournesol
1 litre d'eau
1 oignon et demi

pour la farce du poisson (roof)
4 piments secs langue d'oiseau
4 gousses d'ail
1 poignée de feuilles de persil
1 pincée de gros sel
1 c-à-c de poivre noir en grain
1/2 cube de bouillon (facultatif)

pour le nokoss :
4 piments secs langues d'oiseaux
1 c-à-c de poivre en grain
1 oignon jaune
2 gousses d'ail
1 cube de bouillon (facultatif)

Pour les légumes :
1/2 chou blanc coupé en quatre
1 carotte coupée en deux
1 aubergine coupé en deux
1 navet rond blanc
1 feuille de laurier
15 tomates cerises bien mûres ou deux grosses tomates ronde rouges

Préparation :

Le poisson : Laver et couper le poisson en trois.
Dans un mortier, piler le poivre, l'ail, le piment, le demi cube de bouillon, le sel, et les feuilles de persil.
Piquer chaque côté des morceaux de poisson avec cette farce et en laisser un peu dans le mortier.

Les légumes : Faire blanchir (précuire) les légumes dans une casserole d'eau salée pendant 10 min.

Faire chauffer l'huile dans la marmite, puis dorer les légumes sur un coté.
Ajouter le demi-oignon coupé dans le mortier puis piler un peu.
Dans un bol, écraser les tomates avec la main en y ajoutant un peu de gros sel.
Ajouter l'oignon pilé, la tomate, le piment frais et la feuille de laurier dans la marmite contenant le poisson.
Laisser suer un peu, puis ajouter l'eau, les légumes précuits et une petite poignée de gros sel.
Laisser mijoter à feu moyen pendant 20 min environ.

Le nokoss : Piler le poivre en grain, le piment, les deux gousses d'ail et l'oignon entier coupé en petits morceaux.
Ajouter une partie de ce nokoss dans la marmite.

Le riz : Laver le riz et le précuire au microonde pleine puissance (800W) pendant 2min.
Enlever le poisson et les légumes de la marmite, ajouter le reste du nokoss, remettre le poisson dans la marmite et laisser mijoter à feu doux pendant 10 min.
Vérifiez le sel, puis mettez le riz à cuire dans le bouillon à feu vif pendant 10 bonnes minutes et baisser le feu et laisser cuire à feu moyen en remuant de temps en temps jusqu'à cuisson complète du riz.
Dresser le riz en mettant le poisson au milieu et les légumes autour.


Remarques: si vous avez du "guedj" (poisson salé et séché qu'on vend dans certain marché en Afrique) vous pouvez l'ajoutez dans le bouillon en même temps que les légumes pour donner plus de goût à votre thiéb. Vous pouvez aussi remplacer le bar par un autre poisson.


Pour le bissap : j'ai acheté un pot de bissap déjà préparé dans un magasin de produits exotiques et je voulais le tester. Franchement si là ou vous êtes vous avez des feuilles de bissap vertes, faîtes le vous même ça sera meilleur et c'est très facile à faire.


Pour la recette du bissap : Laver les feuilles et les plonger dans le bouillon de cuisson du riz ou dans de l'eau bouillante salée avec un kandj(gombo) quelques minutes, puis les enlever.
Dans un mortier, pour quatre bouquets de bissap, piler 1/2 cuillére à soupe de piments secs langues d'oiseaux et une pincée de sel, ajouter les feuilles de bissap, bien piler puis ajouter le gombo et piler à nouveau en faisant des mouvements de rotation.
Sortir le bissap du mortier et y ajouter le jus d'un demi citron.




Rissoles Savoyardes

  • Article Actuellement 2.08/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.1/5 (12 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

pour la pâte :

  • 250 g de farine
  • 250 g de margarine
  • 5 cl d'eau
  • 10 g de sucre
  • sel fin

Pour la crème d'épinard

  • 1 botte d'épinard frais
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 1 jaune d'oeuf
  • sel, poivre
  • piment d’Espelette
  • fleur de sel


Préparation de la pâte à rissoles

(la pâte et la crème d’épinard doivent être préparées la veille)

Mélanger la farine, le sucre et la pincée de sel au batteur puis ajouter la margarine en pommade (mou).
Terminer la pâte en y incorporant l'eau tiède jusqu'à l'obtention d'une texture de pâte à pain.
Rouler la pâte en boule et réserver.

Pour la crème d'épinard :

Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine tout en remuant.
Verser ensuite le lait tiède.
Faire cuire 3 à 4 min, en fouettant énergiquement jusqu'à obtenir une crème épaisse et lisse.
Hors du feu, incorporer le jaune d'oeuf.
Saler, poivrer puis réserver au frais.


Pour les épinards :

Laver et effeuiller les épinards puis les cuire dans une eau bouillante salée pendant 6 à 7 min.
Les rafraichir et les égoutter légèrement.
Les mixer de façon à obtenir une purée lisse.
Les passer au tamis et y incorporer la crème.
Goutter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Réserver au frais.

Étaler la pâte le plus finement possible.
Découper des rectangles de 4 sur 5 cm.
Sur la moitié d'un d'entre eux, déposer à l'aide d'une poche à douille une belle noisette de crème d’épinard.
Recouvrir d'un autre rectangle de pâte en veillant à bien chasser l'air.
Souder les bords puis découper à la roulette.

Faire cuire les rissoles dans un bain d'huile à 170°C jusqu'à obtenir une belle coloration.
Les égoutter sur du papier absorbant et les saupoudrer légèrement de piment d’Espelette et de fleur de sel.

Astuces : Vous pouvez remplacez la botte d’épinard par une botte de persil, coriandre etc ...
Vous pouvez aussi faire ces rissoles en version sucrée et faire une crème pâtissière aromatisée à la vanille. Il faudra dans ce cas mettre dans la pâte 25 g de sucre au lieu de 10 g et saupoudrer les rissoles de sucre glace.

Remarques : Cette recette de rissoles est celle du chef Yves Camdeborde parue dans son livre "Sur le Zinc" que j'ai acheté en 2012. Je la partage avec vous car elle est vraiment bien. Dans sa recette il a fait une crème de persil et il n'a pas indiqué la quantité d'eau dans la pâte ni comment reconnaitre une pâte qui a la texture d'une pâte à pain. J'ai fais des essais pour vous aider à avoir un bon appareil à rissoles.




thiébou yapp niébé

  • Article Actuellement 2.25/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.3/5 (12 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

  • 190 g de viande
  • 320 g de riz
  • 100 g de niébé (haricot)
  • 70 g de concentré de tomate
  • 600 ml d'eau
  • 10 cl d'huile de tournesol

pour les légumes :

  • 1/2 chou blanc
  • 1 aubergine
  • 2 petites carottes
  • 1 navet
  • 1 piment frais

pour la marinade et le nokoss

  • 1/2 oignon rouge
  • 2 gousses d'ail
  • 3 piments langue d'oiseau
  • 1 c-à-c de poivre noir en grain
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 3 brindilles de ciboulette
  • 1 cube de bouillon type "jumbo" (facultatif)

préparation :

Piler au mortier l'ail, l'oignon, le poivre,le piment et la ciboulette. Réserver.
Laver et couper la viande en morceaux, ajouter un peu de sel, un tiers du mélange et la moutarde pour mariner la viande.

Laver et couper les légumes puis les précuire dans de l'eau bouillante salée pendant 8 min et le niébé pendant 15 min séparément. Cela vous permet de gagner du temps et de pouvoir ensuite rôtir les légumes pendant la cuisson de la viande.

Faire chauffer l'huile dans votre marmite puis faire colorer la viande.
Ajouter la tomate délayée dans un peu d'eau puis les légumes égouttés.
Laisser cuire la tomate un peu puis ajouter l'eau, le niébé, la moitié du nokoss et la feuille de laurier.
Laisser mijoter doucement à feu doux jusqu'à ce que les légumes soient bien cuits.

Lavez le riz et le précuire au microonde (600w) pendant 2 min. Si vous avez un couscoussier, vous pouvez le précuire à la vapeur au dessus de la marmite.

Enlever les légumes du bouillon en prélevant un peu de jus, mettre le reste du nokoss, goûter et ajouter du sel si nécessaire.
Mettre le riz à cuire dans le bouillon à feu moyen jusqu’à ce que le riz absorbe le bouillon puis baisser le feu et cuire doucement à feu doux.

Remarques : vous pouvez aussi faire ce thiébou yapp sans niébe.



fatayas à la viande 2019

  • Article Actuellement 2.09/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.1/5 (11 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients

  • 260 g de farine de blé
  • 5 cl de lait
  • 6 cl d'eau
  • 6 g de levure fraîche boulangère
  • 4 g de levure chimique
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c-à-s d'huile d'olive
  • 1 pincée de sel

Pour la sauce aux oignons

  • 3 petits oignons
  • 70 g de concentré de tomate
  • 2 c-à-s d'huile de tournesol
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 1/2 gousse d'ail
  • 1 petite feuille de laurier
  • 1 pincée de piment de Cayenne ou d'Espelette

Pour la farce :
  • 2 steaks hachés
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c-à-s d'huile d'olive
  • 1 c-à-c de moutarde
  • sel, poivre
  • quelques feuilles de persil hachées

Préparation de la pâte à Fatayas

Mélanger la levure chimique et la farine.
Faire fondre la levure fraiche dans le lait tiède.
Creuser un puits dans la farine et y déposer le jaune d'oeuf.
Casser légèrement le jaune d'oeuf avec un fouet et ajouter le lait et l'huile d'olive.
Bien mélanger avec vos mains.
Ajouter l'eau tiède et enfin le sel.
Bien travailler la pâte avec la paume des mains, une fois la pâte souple et lisse,faire une boule et la mettre dan un bol puis laisser reposer 30 min (four chaud éteint ou au soleil si vous êtes dans un pays chaud).
Après 30 min de repos, sortir la pâte, fariner votre plan de travail, puis étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'une bouteille en verre lisse.
Couper la pâte selon la taille des fatayas que vous voulez, mettre la farce au milieu et fermer la pâte en prenant soin de coller les bords avec un peu d'eau (cela évite que vos fatayas s'ouvrent pendant la cuisson).

Cuire les fatayas dans de l'huile de friture à 160°C jusqu’à obtenir une belle coloration.
Dressez vos fatayas dans des assiettes ou un bol, la sauce à coté.



Préparation de la sauce aux oignons:

Mettre l'huile de tournesol dans une casserole, faire suer les oignons un peu sans les colorer.
Ajouter la tomate, l'ail haché, la moutarde et la feuille de laurier.
Laisser cuire la tomate à feu moyen.
Ajouter un demi verre d'eau, le sel, le piment et le poivre.
Laisser cuire doucement.


Remarques: vous pouvez accompagner vos fatayas avec de la salade pour apporter une peu de fraîcheur et/ou de frites comme dans les fast-food au Sénégal.