thiéb yapp

  • Article Actuellement 1.75/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 1.8/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



ingrédients :

  • 380 g de jarret de boeuf
  • 265 g de riz basmati
  • 8 cl d'huile
  • 600 ml d'eau
  • 2 échalotes
  • 1 c-à-s de moutarde
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 1 c-à-c de poivre blanc en grains
  • 2 gousses d'ail
  • 1 piment langue d'oiseau
  • 1 cube maggi saf safal (facultatif)
  • 10 feuilles de coriandre
  • 1/2 botte de ciboulette ou un oignon vert

pour la macédoine :
  • 1 petite carotte
  • 1 petit navet blanc


Préparation :
Réaliser votre nokoss en pilant ou en mixant le poivre blanc, le piment, l'ail, une échalote ciselée, la ciboulette, la coriandre et le cube de bouillon.
Mariner la viande avec la c-à-c de moutarde, une pincée de sel et une pincée de poivre.
Faire chauffer une marmite et bien colorer la viande (c'est important si vous voulez avoir un riz bien dorée).

Une fois la viande bien dorée ajouter l'autre échalote ciselée, laisser colorer puis ajouter la c-à-s de moutarde une une partie du nokoss.
Laisser mijoter le tout en remuant de temps en temps.
Ajouter l'eau puis une pincée de gros sel.
Faire cuire le riz au microonde pendant 3 min à 600 W ou sinon le cuire en vapeur au dessus de la marmite à l'aide d'un couscoussier.
Ajoutez le reste du nokoss dans la marmite, baisser le feu et laisser mijoter doucement pendant 5 à 10 min.
Augmenter le feu puis ajouter le riz.
Attendre que le riz absorbe tout le bouillon de cuisson du riz puis baisser le feu et laisser cuire doucement en remuant de temps à autre.

Pour la macédoine :
Éplucher et tailler la carotte et le navet en brunoise (petis dés) puis les cuire à l'anglaise c'est à dire dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 10 min.
Une fois cuite ajouter une partie dans le riz encore en cuisson puis garder le reste pour la décoration.

Pour le vermicelle :
Mélanger avec vos doigts une poignée de vermicelles avec une c-à-s d'eau salée et une c-à-c d'huile puis cuire en vapeur.
Une fois les vermicelles cuits, les faire colorer dans une petite poêle avec un petit morceau de beurre.


Pour la décoration du thiéb : j'ai mis un oeuf dur coupé en quartiers, trois cornichons, dix olives (quatre coupés en rondelles) et six entières, une cuillére à café de raisins secs blonds, une tomate cerise coupée en quatre, des féves (il m'en restait un peu à passer) et quelques feuilles de coriandre.
J'ai mis des légumes pour apporter de la fraîcheur à ce riz et atténuer le gras.
J'ai aussi voulu faire un jeu de textures et de goûts avec de l'amertume, le croquant du vermicelle, la note sucrée des raisins, le pep's des cornichons et la fraicheur des herbes.
Chacun ses goûts, faîtes à votre convenance, on peut revisiter ce thiéb, le moderniser sans le dénaturer.
Les seuls ingrédients indispensables sont : le riz, la viande, l'huile, l'eau et l'assaisonnement.


Remarque : vous pouvez faire ce thiéb sans macédoine, sans vermicelle et sans décoration!
Si vous n'avez pas de poivre blanc, vous pouvez utiliser du poivre noir en grains.
Si vous n'avez pas d'échalote vous pouvez utiliser des oignons.


Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la dernière lettre du mot alssmg ? :