spécialités africaines : le continent africain propose de nombreuses spécialités culinaires riches et variées

Thiébou guinar festif

  • Article Actuellement 4.50/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 4.5/5 (2 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Ingrédients pour 15 personnes

  • 7 kg de riz
  • 4 poulets
  • 2 l d'huile
  • 10 l d'eau
  • 4 kg de viande de mouton
  • 500 g de carottes (5 carottes)
  • 2,5 kg d'oignons
  • 8 poivrons verts/rouge
  • 6 concombres
  • 2 navets longs blancs
  • 2 bottes d'oignons verts
  • 5 têtes d'ail
  • 6 cubes de bouillon
  • 50 g de poivre en grain
  • 10 g de piment langues d'oiseaux
  • 6 piments frais

Pour la décoration :

  • 1 pot d'oignons blancs au vinaigre
  • 1 pot d'olives vertes
  • 1 pot de cornichons
  • 1 petit pot de moutarde
  • 4 citrons verts
  • 1 petite bouteille de vinaigre (125 ml)
  • macédoine (carotte+navet en petits dés)

Pour la sauce aux oignons : 
  • 2 kg d'oignons
  • 1/2 l d'huile
  • la moitié du pot de moutarde
  • la moitié du vinaigre


Préparation du riz : Piler tout le poivre en grain, l'ail, les oignons verts, deux poivrons verts et 2 cubes de bouillon pour faire une grosse quantité de nokoss que vous diviserez en quatre parties.
Laver les poulets et les piquer avec une partie du nokoss.
Badigeonner les poulets de moutarde, ajouter un peu de vinaigre saleret laisser mariner pendant 15 min.

Laver la viande de mouton, ajouterune partie de nokoss, de la moutarde, du vinaigre, salez et laissermariner pendant 15 min.

Dans une très grande marmite, faîteschauffer les 2 litres d'huile, faîtes dorer les poulets par deux puisles réserver.
Pilez le piment oiseau, ajoutez le reste du nokoss et 5gros oignons coupes en dés, puis piler le tout à nouveau pour bienmélanger.
Faîtes colorer la viande de mouton, ajoutez la moitié dunokoss, les piments frais et une feuille de laurier.
Laisser suer un peu puis ajouter l'eau.
Remettez le poulet dans la marmite.
Laisser mijoter.

Laverle riz puis le précuire à la vapeur sur la marmite en prenant soind'enlever la viande et le poulet avant.
Une fois le riz précuit à lavapeur, vérifier le sel, verser le riz dans la marmite et laisser cuire.(voir vidéo sur la page fb du blog).

Préparation des légumes : Laveret couper les les carottes et les navets en dés puis les cuire dans uneeau bouillante salée.
Couper le reste des poivrons verts et les poivronsrouges en lamelles.
Ouvrez les pots de cornichons et d'oignons blancs puis les égoutter.
Mélanger tous les légumes, y ajouter 1 c-à-s de moutarde et de vinaigre, saler et réserver.
Vous pouvez aussi ajouter des rondelles de tomates fraîches et des oeufs durs en quartiers.

Pour la sauce aux oignons : Coupez le reste des oignons en dés, ajouter la moutarde, le vinaigre, le reste du nokoss, le reste des cubes de bouillon puis laisser mariner un peu.
Dansune marmite, faîtes chauffer l'huile, puis y mettre les oignons,laisser suer jusqu'à la coloration, ajoutez la feuille de laurier, unpeu d'eau et laisser cuire les oignons en remuant de temps en temps.
Réchauffer le poulet et la viande dans la sauce avant de servir.

Dressage : Dans des plats de service ou des bols, dresser le riz, ajouter la viande et le poulet au milieu, les légumes et la sauce.

Remarques : vous pouvez remplacer la viande de mouton par la viande de boeuf comme vous pouvez faire aussi un thiéb qu'avec du poulet.





Ndambé

  • Article Actuellement 2.11/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.1/5 (9 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients : pour 4 personnes

  • 200 g de haricot rouge (niébé)
  • 270 g de pommes de terre
  • 80 g de concentré de tomate
  • 250 g de viande (paleron, bavette,rumsteak, etc..)
  • 125 cl d'huile
  • 300 cl d'eau
  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c-à-c de poivre en grain
  • 4 piment langue-d'oiseaux (ou 2 pincée de piment en poudre
  • 1 petite feuille de laurier


Préparation des haricots :
Faire tremper les haricot dans de l'eau froide la veille ou alors au minimum 12h le jour de la préparation.
Les cuire dans une casserole d'eau.
Ne saler que vers la fin de la cuisson cela va aider à cuire plus rapidement les haricots.


Préparation de la sauce :
Dans une casserole, faire chauffer l'huile puis faites dorer la pomme de terre coupée en quartiers puis réserver.
Faire dorer la viande coupée en morceaux.
Ajouter l'oignon émincé (en garder un peu de côté) et la tomate.
Laisser cuire la tomate puis ajouter l'eau.
Remettre les pommes de terre dans la sauce avec la feuille de laurier.
Piler le poivre, le piment, l'ail et le reste de l'oignon dans la sauce.
Égoutter les haricots puis les mettre dans la sauce.
Laissez mijoter à feu moyen.


Dressage : dresser votre ndambé dans un plat de service puis décorer de morceaux de viande, de pomme de terre, d'une brindille de thym ou de romarin comme ici.

Astuce : le ndambé se mange au Sénégal avec du pain mais vous pouvez aussi l'accompagner de riz blanc.
C'est un plat pas cher et qui peut se faire sans viande ni patate.
Vous pouvez aussi utiliser pour ce plat le niébé (petit haricot sec) qu'on trouve dans tous les marchés au Sénégal.

Remarque : le ndambé est un plat sénégalais très apprécié des sportifs car c'est un plat complet, nourrissant et riche en fer. Certaines personnes ont tort de le considéré comme un plat de pauvre car souvent il se prépare sans viande.
Le ndambé est le "chili con carne" sénégalais, c'est aussi un plat que vous pouvez trouver dans la rue en "streat food" chez les vendeurs de petits déjeuner.


Salade de haricots verts

  • Article Actuellement 3.10/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.1/5 (10 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



ingredients:


  • 500 g de haricots verts frais
  • 1 petit oignon
  • 2 tomates fraîches
  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 avocats (facultatif)
  • 4 oeufs
  • quelques radis ronds rouges
  • 1 gousse d'ail
  • une petite poignée de feuilles de persil

Pour la vinaigrette :

  • 6 c-à-s d'huile d'olive (ou huile de tournesol)
  • 1 c-à-s de moutarde
  • 1c-à-c de vinaigre balsamique
  • 1/2 c-à-c de miel
  • sel, poivre




Preparation :

Faîtes bouillir les patates dans une eau salée pendant 30 min et les oeufs pendant 14 min puis les reserver.
Coupez les radis, les pommes de terres et les oeufs en rondelles puis en quartiers et les reserver.
Couper les avocats en fines lamelles au dernier moment et ajouter un peu de citron pour eviter qu'ils ne noircissent.
Faîtes chauffer une casserole d'eau salée, attendre l'ébullition et y plonger les haricots puis laisser cuire 10 min.
Debarrasser dans un saladier avec de l'eau froide et des glaçons.
Egouttez les haricots puis y ajouter le persil, l'ail et l'oignon haché.
Saler et poivrer.

Pour la vinaigrette :

Dans un saladier mettre la moutarde puis ajouter l'huile en filet en fouettant comme pour faire une mayonnaise.
Ajouter le vinaigre, le miel puis saler et poivrer.
Assaisonner les haricots avec une bonne cuillère à soupe de vinaigrette et verser le reste sur les oeufs, la tomate et les patates.
Dresser joliment dans un plat de service.




Beignets de mil nouvelle version

  • Article Actuellement 2.11/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.1/5 (27 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients :

  • 150 g de farine de mil
  • 150 g de farine de blé
  • 75 g de lait entier
  • 80 g d'eau
  • 80 g de sucre
  • 25 g de beurre
  • 8 g de levure sèche boulangère
  • 1 oeuf
  • 1 bouchon de fleur d'oranger
  • 1 bonne pincée de muscade



Préparation :
Dans un saladier, verser la farine de blé et y creuser un puits.
Ajoutez l'oeuf battu, le beurre fondu, le sucre, la muscade, l'eau et la fleur d'oranger.
Faire chauffer un peu le lait et y verser la levure pour la faire fondre et l'ajouter à la préparation.
Bien mélanger puis ajouter progressivement la farine de mil en remuant.
L'appareil (c-à-d la pâte) ne doit pas être liquide.
Laisser reposer la pâte recouverte d'un torchon propre pendant 4 heures à température ambiante.


Remarque : Le fait de laisser reposer à température ambiante favorise la pousse de la pâte. La pâte gonfle sous l'effet de la
levure et double de volume.

Pour la petite histoire : Dans ma première recette de beignets dougoup que j'ai postée sur le blog, la pâte était liquide et ça a toujours été comme ça au Sénégal, j'ai voulu testé pour vous une nouvelle texture de pâte pour voir le résultat, on a beaucoup aimé alors je vous laisse tester cette nouvelle recette et me livrer vos avis en commentaire.



Beignets à la noix de coco fraîche

  • Article Actuellement 2.18/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.2/5 (22 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients :

  • 250g de farine
  • 50g de sucre
  • 60g de lait entier
  • 1 oeuf entier
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 bouchon de fleur d'oranger
  • 1 pincée de muscade
  • 6g de levure boulangère (sèche)
  • 5g de levure chimique
  • 1/2 noix de coco fraîche ou du coco râpée

Pour le sirop :

  • 100g de sucre
  • 100g d'eau

Préparation : 
Mélanger la farine et la levure sèche.
Faire un puits dans la farine, y ajouter l'oeuf battu, le sucre, le sucre vanillé, la fleur d'oranger et la muscade.
Mélanger la levure chimique et le lait puis l'ajouter dans l 'appareil.
Bien mélanger la pâte et la laisser reposer pendant 20h au frigo.
Après 20h de repos, récupérer la pâte puis l'étaler avec un rouleau à pâtisserie cela permet de dégazer la pâte c'est à dire d'enlever les bulles de gaz carbonique crées par la réaction chimique de la levure.
Façonner les beignets en prenant un petit pâton (petite boule de pâte) que vous frottez entre vos mains de sorte à avoir un bâtonnet de pâte puis attacher en ressortant les deux extrémités.




Pour le glaçage :
Faire un sirop avec le sucre et l'eau.
Laisser chauffer jusqu'à ce que le sirop s'épaississe et devienne brillant.
Laisser refroidir un peu puis le verser sur les beignets, saupoudrer aussitôt de coco râpée.

Astuce : Pour savoir si votre sirop est prêt, remuez-le avec une cuillère le sirop doit alors napper la cuillère.