Liste des articles ayant pour mot-clef "mouton"

Vermicelles de mouton

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients : pour 4 personnes

  • 1 épaule de mouton
  • 1 collier de mouton

pour la marinade :

  • 1 piment vert padron (Espagnol)
  • 1 petit poivron jaune
  • 1 petit poivron rouge
  • 1 poignée de coriandre fraîche
  • 1 c-à-s de poivre blanc en grains
  • 1 c-a-s de poivre noir moulu
  • 6 gousses d'ail
  • 25 g de moutarde en grains
  • 1 c-à-s de moutarde forte
  • 1 c-à-c de fleur de sel
  • 2 c-à-s de coco râpé
  • 1/2 c-à-c de curry
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branche de romarin, thym
  • 1/2 Maggi "saf-safal" (facultatif)

Pour la sauce :

  • 4 oignons (573 g)
  • 2 c-à-s de moutarde forte
  • 1 c-à-c de la marinade de l'agneau
  • 13 g de bouillon en poudre doré (facultatif)
  • 4 c-à-s d'huile

Pour la garniture :

  • 170 g de vermicelle (cheveux d'ange)
  • 1 botte de carottes fane de couleur (jaune, orange, pourpre, blanche)
  • 1 navet jaune boule d'or
  • 1 poignée de raisins
  • 10 g de beurre


Préparation de la viande :
Piler ou mixer le poivre en grains, l'ail, les poivrons coupés en petits dés, le sel et les feuilles de coriandre.
Débarrasser cette mixture dans un bol puis ajouter le poivre moulu, le curry, le Maggi puis mélanger.
Diviser la marinade en deux parties.
Dans une partie ajouter le coco râpé puis piquer la viande avec.
Dans l'autre partie ajouter la moutarde en grains, la c-à-c de moutarde et bien mélanger puis garder une c-à-c pour la sauce.
Mettre la viande dans un bol, ajouter la marinade puis bien masser la viande pour faire pénétrer la marinade.
Arroser le dessus avec trois c-à-s d'huile d’olive, ajouter lafeuille de laurier, le thym, le romarin puis réserver au frais.

Pour la cuisson de la viande :
Mettre la viande dans une casserole avec un demi verre d'eau, la feuille de laurier, fermer la casserole et blanchir 15 min. Après 15 min, sortez la viande et laissez égoutter mais garder le jus dans un bol.

Dans une marmite ou une poêle, mettre un peu d'huile puis bien colorer la viande sur toutes les faces.
Une fois la viande bien colorée, la mettre dans un plat allant au fouravec le thym, le romarin puis verser le jus de cuisson au fond du plat et ajouter sur chaque morceau de viande une noix de beurre.
Cuire au four à 90°C pendant 1 h 30 min.


Pour la sauce :
Eplucher et couper les oignons en petits dés, ajouter la moutarde puis la c-à-c de marinade que vous aviez gardée.
Bien mélanger puis laisser mariner.
Faire suer les oignons dans unecasserole, ajouter le bouillon en poudre, laisser colorer puis ajouter un demi verre d'eau, baisser le feu et laisser cuire.

Pour la garniture :
Verser le vermicelle dans un bol, l'asperger d'eau salée, ajouter un filet d'huile d'olive puis cuire à la vapeur.
Mélanger le vermicelle cuit avec la macédoine, les raisins, une noix de beurre puis réserver.
Tailler une carotte orange et une jaune en biseau, le navet en biseau puis les rôtir à la poêle avec un peu de beurre et d'huile d'olive.
Tailler deux rondelles de navet et une carotte orange en petits dés pourfaire une macédoine puis les cuire dans une eau bouillante salée.

Remarques : vous pouvez faire ce plat sans les légumes. Vous pouvez aussi griller la viande au charbon de bois 20 min avant de la mettre au four pour lui donner un gout de grillade.


Couscous sénégalais

Facebook Twitter Google+ Pinterest


ingrédients :

  • 375 g viande de mouton
  • 215 g de semoule de blé dur (couscous)
  • 3 oignons
  • 7 c-à-s d'huile de tournesol
  • 1 c-à-s de moutarde forte
  • 2 c-à-c d'huile d'olive
  • 1 poignée d'olives vertes dénoyautées (environs 15 olives)

Pour le nokoss (marinade)

  • 5 petites gousses d'ail
  • 1 c-à-c de poivre en grains
  • 1/4 de cube de bouillon type maggi (facultatif)
  • 1 piment langues d'oiseaux
  • 1/2 oignon

pour la semoule

  • 10 g de raisins secs blonds
  • 65 g de macédoine
  • 10 g de beurre

Préparation de la sauce :
Mettre l'huile de tournesol dans une casserole, faire chauffer un peu puis faire dorer la viande sur un coté.
Une fois la viande colorée, ajouter les oignons coupés en dés, laisser suer un peu en remuant de temps en temps.
Ajouter la moutarde et laisser cuire à feu moyen.
Piler le poivre, l'ail, le piment, le cube de bouillon et le demi-oignon pour faire un nokoss.
Ajouter le nokoss dans la sauce avec une feuille de laurier et laisser cuire un peu.
Mettre un demi verre d'eau dans le mortier pour récupérer ce qu'il y a dans le fond puis verser l'eau dans la sauce.
Laisser cuire encore 3 min puis ajouter les olives avant d'éteindre le feu.

Préparation de la semoule :
Mettre le couscous dans un bol puis ajouter l'huile d'olive et bien mélanger avec les doigts puis le mettre à cuire sur le couscoussier en prenant soin de mettre un torchon pas trop épais et humide sur le fond.
Laisser cuire en vapeur pendant 10 min et pendant ce temps préparer un verre d'eau salée.
Mouiller la semoule à l'aide de votre main avec la moitié de l'eau puis continuer la cuisson pendant 10 min.
Mettre la semoule à nouveau dans le bol puis ajouter le reste de l'eau salée et remettre à cuire 10 min de plus.
A la fin de la cuisson, ajouter le beurre, les raisins et la macédoine.

Astuce : vous pouvez aussi optez pour une cuisson plus rapide de la semoule. Dans ce cas il faudra juste mettre à chauffer 25 cl d'eau avec une bonne pincée de sel et 2 c-à-c d'huile d’olive. Quand l'eau bout, verser la semoule dans la casserole puis éteindre le feu.
Fermez la casserole. La semoule est prête quand elle a absorbé toute l'eau. Pour finir, mettre le couscous dans un saladier avec le beurre puis remuer. Ajoutez ensuite les raisins et la macédoine.

Dressage :
Mettez la semoule dans un plat de service puis ajoutez la viande au milieu avec un peu de sauce puis le reste de la sauce tout autour du couscous.



Dakhine

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients:

  • 250 g de viande de mouton
  • 120 g de pâte d'arachide (ici j'ai utilisée Dakatine)
  • 175 g de riz basmati
  • 70 g de concentré de tomate
  • 65 g d'huile d'arachide (6cl)
  • 12 g de bissap blanc
  • 25 g de cacahuètes
  • 1/2 litre d'eau
  • 15 cl d'eau pour la pâte d'arachide
  • 1/2 c-à-c de poivre en grains
  • 1 gousse d'ail
  • 1/4 d'oignon
  • 2 Petits piments langues d'oiseaux
  • 1 c-à-c de saté

Préparation :
Dans une casserole, faire colorer la viande puis ajouter la tomate.
Laisser cuire la tomate un peu puis ajouter le 1/2 litre d'eau, le bissap et saler.
Laver et faire tremper le riz dans un bol.
Piler le poivre, le piment l'ail et l'oignon puis les ajouter à la préparation avec le saté.
Mettrela pâte d'arachide dans un bol puis ajouter l'eau, bien mélanger avec les doigts pour délayer la pâte elle sera alors liquide et presque blanche c'est normal.
Verser la pâte d'arachide dans la casserole et laisser cuire.
Mettre les cacahuètes dans du papier aluminium puis dans un sachet ou un torchon et les écraser à l'aide d'un pilon ou d'un rouleau à patisserie.
Ajouter les cacahuètes réduites en poudre dans la préparation.
Pour finir mettre le riz à cuire (sans l'eau).

Remarques :
si vous avez du niébé, vous pouvez en mettre. Si vous êtes au Sénégal et que vous avez la possibilité d'avoir du "guerté noflay" vous pouvez en mettre un sachet de 100fcfa (on en trouve presque dans tous les marchés au Sénégal). Le bissap blanc apporte de l'acidité dans le plat et casse ainsi le coté sucré de la pâte d'arachide. J'ai aussi fait une petite sauce à base de tamarin, oignon et piment servie à coté pour relever le plat.

Lexique:

Le saté : est un mélange d'épices à base de piment, ail, sucre, cacahuète, sésame, huile d’arachide et de Galanga (plante racine originaire d'Asie du sud-est et proche du gingembre on l'appelle aussi gingembre thaï) on peut aussi l'utiliser comme base de sauce pour les volailles, viandes et barbecues.

Le guerté noflay : c'est de la poudre d'arachide crue. Après la récolte des arachides, les femmes surtout celles de la localité de Noflay située à quelques kilomètres de Rufisque, écossent les arachides encore fraîches et les pilent avec la peau. Elle les font sécher un peu (le guerté noflay est toujours un peu humide au toucher) puis les conditionnent dans des sachets pour les vendre au marché. On en trouve dans toutes les régions du Sénégal et peut être même dans d'autres pays africains sous un autre nom et vous pouvez les faire vous même à la maison en achetant du "guerté kemb" et le piler avec la peau.
Le Noflaye entre aussi dans la recette du "sombi guerté" (riz-au-lait) qui est très prisé dans le Sénégal oriental.



Thiéb Yapp

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

  • 250 g de viande de boeuf ou mouton
  • 200 g de riz
  • 5 c-à-s d'huile
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cube de bouillon
  • 1 gros oignons
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 3 g de poivre en grains
  • 1/2 litre d'eau
  • 1/2 piment doux vert ou 1/2 poivron vert
  • 1 feuille de laurier

Pour la décoration :

  • 2 oeufs
  • 1 sachet d'olives vertes
  • 1 petit pot de macédoine
  • 1 petite poignée de raisins secs

Pour la sauce aux oignons : 

  • 3 oignons
  • 4 c-à-s d'huile
  • 2 c-à-s de moutarde
  • 1 gousse d 'ail
  • sel, poivre

Préparation : 
Laver et couper la viande en dés puis la mettre dans un saladier.
Dans un mortier, piler l'ail, le piment, le poivre et l'oignon.
Ajouter la moitié de ce mélange sur la viande avec la moutarde et la sauce soja.
Bien mélanger et laisser mariner quelques minutes.

Dans une marmite, mettre l'huile à chauffer puis faire cuire la viande jusqu’à ce qu'elle soit bien dorée.
Ensuite ajouter l'eau et la feuille de laurier.
Laver le riz et le mettre 1 min au micro-onde pour le précuire (vous pouvez aussi le mettre en cuisson vapeur sur la marmite à l'aide d'un couscoussier).

Ajouter le riz dans la marmite, puis le reste du mélange précédent.
Saler et poivrer.
Fermez hermétiquement la marmite et laisser cuire le riz à feu moyen.


Pour la sauce : dans une casserole, mettre l'huile, laisser chauffer un peu puis faire suer les oignons coupés en petits dés.
Ajouter la moutarde, l'ail, le sel et le poivre.
Laisser colorer en remuant de temps en temps pour éviter que les oignons accrochent et brûlent.

Dressage : Dans un plat de service, dresser le riz puis décorer avec les olives, les oeufs durs coupés en rondelles ou en quartiers, la macédoine, les raisins et la sauce aux oignons.

Remarques: Si vous faîtes votre propre macédoine, il vous faudra une carotte, un navet et quelques haricots verts.
Couper les légumes en petits dés et les mettre à cuire dans le jus de cuisson du riz.


Thiébou guinar festif

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Ingrédients pour 15 personnes

  • 7 kg de riz
  • 4 poulets
  • 2 l d'huile
  • 10 l d'eau
  • 4 kg de viande de mouton
  • 500 g de carottes (5 carottes)
  • 2,5 kg d'oignons
  • 8 poivrons verts/rouge
  • 6 concombres
  • 2 navets longs blancs
  • 2 bottes d'oignons verts
  • 5 têtes d'ail
  • 6 cubes de bouillon
  • 50 g de poivre en grain
  • 10 g de piment langues d'oiseaux
  • 6 piments frais

Pour la décoration :

  • 1 pot d'oignons blancs au vinaigre
  • 1 pot d'olives vertes
  • 1 pot de cornichons
  • 1 petit pot de moutarde
  • 4 citrons verts
  • 1 petite bouteille de vinaigre (125 ml)
  • macédoine (carotte+navet en petits dés)

Pour la sauce aux oignons : 
  • 2 kg d'oignons
  • 1/2 l d'huile
  • la moitié du pot de moutarde
  • la moitié du vinaigre


Préparation du riz : Piler tout le poivre en grain, l'ail, les oignons verts, deux poivrons verts et 2 cubes de bouillon pour faire une grosse quantité de nokoss que vous diviserez en quatre parties.
Laver les poulets et les piquer avec une partie du nokoss.
Badigeonner les poulets de moutarde, ajouter un peu de vinaigre saleret laisser mariner pendant 15 min.

Laver la viande de mouton, ajouterune partie de nokoss, de la moutarde, du vinaigre, salez et laissermariner pendant 15 min.

Dans une très grande marmite, faîteschauffer les 2 litres d'huile, faîtes dorer les poulets par deux puisles réserver.
Pilez le piment oiseau, ajoutez le reste du nokoss et 5gros oignons coupes en dés, puis piler le tout à nouveau pour bienmélanger.
Faîtes colorer la viande de mouton, ajoutez la moitié dunokoss, les piments frais et une feuille de laurier.
Laisser suer un peu puis ajouter l'eau.
Remettez le poulet dans la marmite.
Laisser mijoter.

Laverle riz puis le précuire à la vapeur sur la marmite en prenant soind'enlever la viande et le poulet avant.
Une fois le riz précuit à lavapeur, vérifier le sel, verser le riz dans la marmite et laisser cuire.(voir vidéo sur la page fb du blog).

Préparation des légumes : Laveret couper les les carottes et les navets en dés puis les cuire dans uneeau bouillante salée.
Couper le reste des poivrons verts et les poivronsrouges en lamelles.
Ouvrez les pots de cornichons et d'oignons blancs puis les égoutter.
Mélanger tous les légumes, y ajouter 1 c-à-s de moutarde et de vinaigre, saler et réserver.
Vous pouvez aussi ajouter des rondelles de tomates fraîches et des oeufs durs en quartiers.

Pour la sauce aux oignons : Coupez le reste des oignons en dés, ajouter la moutarde, le vinaigre, le reste du nokoss, le reste des cubes de bouillon puis laisser mariner un peu.
Dansune marmite, faîtes chauffer l'huile, puis y mettre les oignons,laisser suer jusqu'à la coloration, ajoutez la feuille de laurier, unpeu d'eau et laisser cuire les oignons en remuant de temps en temps.
Réchauffer le poulet et la viande dans la sauce avant de servir.

Dressage : Dans des plats de service ou des bols, dresser le riz, ajouter la viande et le poulet au milieu, les légumes et la sauce.

Remarques : vous pouvez remplacer la viande de mouton par la viande de boeuf comme vous pouvez faire aussi un thiéb qu'avec du poulet.