Liste des articles ayant pour mot-clef "muscade"

Beignets de mil nouvelle version

  • Article Actuellement 3.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.0/5 (5 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients :

  • 150 g de farine de mil
  • 150 g de farine de blé
  • 75 g de lait entier
  • 80 g d'eau
  • 80 g de sucre
  • 25 g de beurre
  • 8 g de levure sèche boulangère
  • 1 oeuf
  • 1 bouchon de fleur d'oranger
  • 1 bonne pincée de muscade



Préparation :
Dans un saladier, verser la farine de blé et y creuser un puits.
Ajoutez l'oeuf battu, le beurre fondu, le sucre, la muscade, l'eau et la fleur d'oranger.
Faire chauffer un peu le lait et y verser la levure pour la faire fondre et l'ajouter à la préparation.
Bien mélanger puis ajouter progressivement la farine de mil en remuant.
L'appareil (c-à-d la pâte) ne doit pas être liquide.
Laisser reposer la pâte recouverte d'un torchon propre pendant 4 heures à température ambiante.


Remarque : Le fait de laisser reposer à température ambiante favorise la pousse de la pâte. La pâte gonfle sous l'effet de la
levure et double de volume.

Pour la petite histoire : Dans ma première recette de beignets dougoup que j'ai postée sur le blog, la pâte était liquide et ça a toujours été comme ça au Sénégal, j'ai voulu testé pour vous une nouvelle texture de pâte pour voir le résultat, on a beaucoup aimé alors je vous laisse tester cette nouvelle recette et me livrer vos avis en commentaire.



Beignets à la noix de coco fraîche

  • Article Actuellement 4.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 4.0/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients :

  • 250g de farine
  • 50g de sucre
  • 60g de lait entier
  • 1 oeuf entier
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 bouchon de fleur d'oranger
  • 1 pincée de muscade
  • 6g de levure boulangère (sèche)
  • 5g de levure chimique
  • 1/2 noix de coco fraîche ou du coco râpée

Pour le sirop :

  • 100g de sucre
  • 100g d'eau

Préparation : 
Mélanger la farine et la levure sèche.
Faire un puits dans la farine, y ajouter l'oeuf battu, le sucre, le sucre vanillé, la fleur d'oranger et la muscade.
Mélanger la levure chimique et le lait puis l'ajouter dans l 'appareil.
Bien mélanger la pâte et la laisser reposer pendant 20h au frigo.
Après 20h de repos, récupérer la pâte puis l'étaler avec un rouleau à pâtisserie cela permet de dégazer la pâte c'est à dire d'enlever les bulles de gaz carbonique crées par la réaction chimique de la levure.
Façonner les beignets en prenant un petit pâton (petite boule de pâte) que vous frottez entre vos mains de sorte à avoir un bâtonnet de pâte puis attacher en ressortant les deux extrémités.




Pour le glaçage :
Faire un sirop avec le sucre et l'eau.
Laisser chauffer jusqu'à ce que le sirop s'épaississe et devienne brillant.
Laisser refroidir un peu puis le verser sur les beignets, saupoudrer aussitôt de coco râpée.

Astuce : Pour savoir si votre sirop est prêt, remuez-le avec une cuillère le sirop doit alors napper la cuillère.

Crêpes à la farine de mil

  • Article Actuellement 2.38/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.4/5 (8 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



ingrédients :
pour 8 crêpes

pour les crêpes à la fleur d'oranger :
  • 125 g de farine de mil
  • 2 oeufs
  • 200 g de lait entier
  • 20 g de beurre fondu
  • 1 c-à-c de fleur d'oranger
  • 1 pincée de muscade
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 c-à-s de sucre

pour la crème pâtissière à la fleur d'oranger :
  • 20 g de farine de blé
  • 60 g de lait
  • 1 oeuf
  • 1 c-à-s de sucre
  • 1 c-à-s de fleur d'oranger

Préparation de la crème :
Battez les jaunes d'oeufs et le sucre.
Ajoutez la moitié du lait, la fleur d'oranger et la farine et bien mélanger.
Faîtes chauffer le reste du lait puis le verser sur le mélange.
Bien remuez au fouet ensuite remettre dans la la casserole et cuire 3 min à feu très doux en remuant sans arrêt.
Une fois la créme cuîte, la debarrasser dans un saladier puis arrêter la cuisson en plaçant le saladier dans un bol contenant des glaçons ou de l'eau très froide et réservez au frais.



Préparation de la pâte à crêpes :
Battez les oeufs, ajoutez la moitié du lait, le sucre, le sucre vanillé, le sel, la fleur d'oranger et la muscade.
Bien mélanger au fouet puis ajouter petit à petit la farine en pluie pour éviter la formation de grumeaux.
Ensuite ajoutez le reste du lait et le beurre fondu.

Pour la cuisson des crêpes :
Dans une poêle anti-adhésive, mettez un cuillére à café d'huile, cuire les crêpes jusqu’à la coloration.

Conseils et astuces : il ne faut pas faire des crêpes trop fines sinon elles seront sèches et difficiles à plier.
Tailler vos crêpes à l'aide d'un grand emporte pièce rond ou d'un bol pour avoir de belles crêpes rondes et couper les bords secs.

Dressage : étalez la crêpe sur une assiette, mettez la crème pâtissière au milieu, ajoutez quelques raisins et pliez la crêpe.
En mangeant cette crêpe on a l'impression de manger un lakh revisité car on sent bien le goût du mil avec les saveurs de la muscade, la fleur d'oranger et les raisins.



Cake à la farine de mil (dougoup)

  • Article Actuellement 2.52/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.5/5 (33 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients :
  • 100 g de sucre
  • 150 g de beurre
  • 100 g de farine de mil
  • 75 g de farine de blé
  • 2 oeufs
  • 2 c-à-s de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 pincée de muscade
  • 1 c-à-s de fleur d'oranger
  • 1 poignée de raisins secs

Préparation :
Blanchir les jaunes d'oeuf, le sucre et le beurre au robot.
Mélanger les deux farines puis les incorporer à l'appareil.
Montez les blancs d'oeufs en neige avec une bonne pincée de sel, arrêtez le batteur puis ajoutez les blancs à l'aide d'une maryse ou d'une cuillére.
Délayez la levure dans le lait puis l'ajoutez au mélange.
Bien remuer puis ajouter les raisins.
Laissez reposer la pâte 15 minutes à température ambiante.
Préchauffez le four puis cuire le cake à 160°C (th6) pendant 15 minutes puis augmentez le four à 170°C et laissez cuire encore 10 minutes.
Laissez refroidir puis démoulez.



Remarques : Ce cake est vraiment surprenant avec un verre de lait, on a l'impression de manger du "lakh".
Une belle tranche de ce cake le matin au petit déjeuner et vous êtes calés jusqu'à midi!
il est aussi idéal pour les sportifs.

Astuce : vous pouvez aussi pour plus de gourmandises, ajouter du chocolat et des abricots secs dans l'appareil.



Lakh

  • Article Actuellement 2.64/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.6/5 (11 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



Ingrédients : pour 6 personnes
  • 1 sachet de "arraw" (grains de mil)
  • 100 g de raisins secs
  • 30 g de beurre
  • 1 noix de muscade
  • 2 sachets de sucre vanillé

Préparation : dans une marmite, mettre un litre d'eau puis ajouter une bonne pincée de sel.
Quand l'eau arrive à ébullition, verser le "arraw" en pluie en remuant.
Laisser cuire pendant au moins 30 min à feu moyen en remuant de temps en temps pour éviter la formation de grumeaux.
N'hésitez pas à rajouter de l'eau car en s’épaississant, la pâte absorbe l'eau.
La pâte est cuite lorsque les petits grains de mil sont fondants.
Ajouter la noix de beurre, et râper la moitié de la noix de muscade.

Pour le "soow (lait caillé) c'est au choix. Vous pouvez achetez du lait caillé au supermarché, à la boutique du quartier ou chez les Peulhs.

Vous pouvez aussi faire votre lait caillé maison, dans ce cas faîtes le lait caillé la veille.
C'est très simple : en mettant un litre de lait entier dans un récipient propre, ajoutez un petit pot de yaourt nature (ou une cuillére à café de citron ) et laissez reposer au moins 24h à température ambiante sans le toucher ou le remuer.

Sinon vous pouvez prendre du fromage blanc.



Conseil : si vous utilisez du fromage blanc ou du lait caillé acheté chez le Peulh du marché ou du quartier, je vous conseille de le parfumer car il est nature. Pour cela il faudra mettre de la fleur d'oranger, du sucre vanillé, ou un peu de muscade râpée et bien sûr du sucre.

"Arraw" : ce sont de petites boulettes de mil faites main à partir de la farine de mil (céréale local) et de l'eau à l'aide de calebasse.

"Soow" : veut dire lait caillé en wolof


Voici le "arraw" il existe en petits grains et en gros grains. Conditionné dans de petites poches il se conserve très longtemps


Ici le arraw en haut gauche et les autres céréales tels que le thiéré (couscous sénégalais à base de mil) et en bas à gauche la farine de mil