Rissoles Savoyardes

  • Article Actuellement 2.25/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.3/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

pour la pâte :

  • 250 g de farine
  • 250 g de margarine
  • 5 cl d'eau
  • 10 g de sucre
  • sel fin

Pour la crème d'épinard

  • 1 botte d'épinard frais
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 25 cl de lait
  • 1 jaune d'oeuf
  • sel, poivre
  • piment d’Espelette
  • fleur de sel


Préparation de la pâte à rissoles

(la pâte et la crème d’épinard doivent être préparées la veille)

Mélanger la farine, le sucre et la pincée de sel au batteur puis ajouter la margarine en pommade (mou).
Terminer la pâte en y incorporant l'eau tiède jusqu'à l'obtention d'une texture de pâte à pain.
Rouler la pâte en boule et réserver.

Pour la crème d'épinard :

Faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine tout en remuant.
Verser ensuite le lait tiède.
Faire cuire 3 à 4 min, en fouettant énergiquement jusqu'à obtenir une crème épaisse et lisse.
Hors du feu, incorporer le jaune d'oeuf.
Saler, poivrer puis réserver au frais.


Pour les épinards :

Laver et effeuiller les épinards puis les cuire dans une eau bouillante salée pendant 6 à 7 min.
Les rafraichir et les égoutter légèrement.
Les mixer de façon à obtenir une purée lisse.
Les passer au tamis et y incorporer la crème.
Goutter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Réserver au frais.

Étaler la pâte le plus finement possible.
Découper des rectangles de 4 sur 5 cm.
Sur la moitié d'un d'entre eux, déposer à l'aide d'une poche à douille une belle noisette de crème d’épinard.
Recouvrir d'un autre rectangle de pâte en veillant à bien chasser l'air.
Souder les bords puis découper à la roulette.

Faire cuire les rissoles dans un bain d'huile à 170°C jusqu'à obtenir une belle coloration.
Les égoutter sur du papier absorbant et les saupoudrer légèrement de piment d’Espelette et de fleur de sel.

Astuces : Vous pouvez remplacez la botte d’épinard par une botte de persil, coriandre etc ...
Vous pouvez aussi faire ces rissoles en version sucrée et faire une crème pâtissière aromatisée à la vanille. Il faudra dans ce cas mettre dans la pâte 25 g de sucre au lieu de 10 g et saupoudrer les rissoles de sucre glace.

Remarques : Cette recette de rissoles est celle du chef Yves Camdeborde parue dans son livre "Sur le Zinc" que j'ai acheté en 2012. Je la partage avec vous car elle est vraiment bien. Dans sa recette il a fait une crème de persil et il n'a pas indiqué la quantité d'eau dans la pâte ni comment reconnaitre une pâte qui a la texture d'une pâte à pain. J'ai fais des essais pour vous aider à avoir un bon appareil à rissoles.




thiébou yapp niébé

  • Article Actuellement 2.25/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.3/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

  • 190 g de viande
  • 320 g de riz
  • 100 g de niébé (haricot)
  • 70 g de concentré de tomate
  • 600 ml d'eau
  • 10 cl d'huile de tournesol

pour les légumes :

  • 1/2 chou blanc
  • 1 aubergine
  • 2 petites carottes
  • 1 navet
  • 1 piment frais

pour la marinade et le nokoss

  • 1/2 oignon rouge
  • 2 gousses d'ail
  • 3 piments langue d'oiseau
  • 1 c-à-c de poivre noir en grain
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 3 brindilles de ciboulette
  • 1 cube de bouillon type "jumbo" (facultatif)

préparation :

Piler au mortier l'ail, l'oignon, le poivre,le piment et la ciboulette. Réserver.
Laver et couper la viande en morceaux, ajouter un peu de sel, un tiers du mélange et la moutarde pour mariner la viande.

Laver et couper les légumes puis les précuire dans de l'eau bouillante salée pendant 8 min et le niébé pendant 15 min séparément. Cela vous permet de gagner du temps et de pouvoir ensuite rôtir les légumes pendant la cuisson de la viande.

Faire chauffer l'huile dans votre marmite puis faire colorer la viande.
Ajouter la tomate délayée dans un peu d'eau puis les légumes égouttés.
Laisser cuire la tomate un peu puis ajouter l'eau, le niébé, la moitié du nokoss et la feuille de laurier.
Laisser mijoter doucement à feu doux jusqu'à ce que les légumes soient bien cuits.

Lavez le riz et le précuire au microonde (600w) pendant 2 min. Si vous avez un couscoussier, vous pouvez le précuire à la vapeur au dessus de la marmite.

Enlever les légumes du bouillon en prélevant un peu de jus, mettre le reste du nokoss, goûter et ajouter du sel si nécessaire.
Mettre le riz à cuire dans le bouillon à feu moyen jusqu’à ce que le riz absorbe le bouillon puis baisser le feu et cuire doucement à feu doux.

Remarques : vous pouvez aussi faire ce thiébou yapp sans niébe.



fatayas à la viande 2019

  • Article Actuellement 2.50/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.5/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients

  • 260 g de farine de blé
  • 5 cl de lait
  • 6 cl d'eau
  • 6 g de levure fraîche boulangère
  • 4 g de levure chimique
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c-à-s d'huile d'olive
  • 1 pincée de sel

Pour la sauce aux oignons

  • 3 petits oignons
  • 70 g de concentré de tomate
  • 2 c-à-s d'huile de tournesol
  • 1 c-à-c de moutarde
  • 1/2 gousse d'ail
  • 1 petite feuille de laurier
  • 1 pincée de piment de Cayenne ou d'Espelette

Pour la farce :
  • 2 steaks hachés
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c-à-s d'huile d'olive
  • 1 c-à-c de moutarde
  • sel, poivre
  • quelques feuilles de persil hachées

Préparation de la pâte à Fatayas

Mélanger la levure chimique et la farine.
Faire fondre la levure fraiche dans le lait tiède.
Creuser un puits dans la farine et y déposer le jaune d'oeuf.
Casser légèrement le jaune d'oeuf avec un fouet et ajouter le lait et l'huile d'olive.
Bien mélanger avec vos mains.
Ajouter l'eau tiède et enfin le sel.
Bien travailler la pâte avec la paume des mains, une fois la pâte souple et lisse,faire une boule et la mettre dan un bol puis laisser reposer 30 min (four chaud éteint ou au soleil si vous êtes dans un pays chaud).
Après 30 min de repos, sortir la pâte, fariner votre plan de travail, puis étaler la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie ou d'une bouteille en verre lisse.
Couper la pâte selon la taille des fatayas que vous voulez, mettre la farce au milieu et fermer la pâte en prenant soin de coller les bords avec un peu d'eau (cela évite que vos fatayas s'ouvrent pendant la cuisson).

Cuire les fatayas dans de l'huile de friture à 160°C jusqu’à obtenir une belle coloration.
Dressez vos fatayas dans des assiettes ou un bol, la sauce à coté.



Préparation de la sauce aux oignons:

Mettre l'huile de tournesol dans une casserole, faire suer les oignons un peu sans les colorer.
Ajouter la tomate, l'ail haché, la moutarde et la feuille de laurier.
Laisser cuire la tomate à feu moyen.
Ajouter un demi verre d'eau, le sel, le piment et le poivre.
Laisser cuire doucement.


Remarques: vous pouvez accompagner vos fatayas avec de la salade pour apporter une peu de fraîcheur et/ou de frites comme dans les fast-food au Sénégal.



beignets dougoup mil version 2019

  • Article Actuellement 4.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 4.0/5 (4 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest


Ingrédients :

  • 160 g de farine de mil
  • 90 g de farine de blé
  • 80 g de sucre
  • 10 g de levure fraiche boulangère
  • 10 cl de lait entier
  • 10 cl d'eau
  • 1 c-à-s de fleur d'oranger
  • 4 pincées de noix de muscade
  • 1 pincée de sel


Préparation de la pâte de beignets :
Émietter la levure fraîche et la faire fondre dans le lait tiède.
Ajouter la farine de blé, bien mélanger à l'aide d'un fouet.
Filmer ou couvrir avec un linge propre et laisser reposer 1 heure près d'une source de chaleur (j'ai préchauffé le four à 80°C chaleur tournante puis j'ai éteint le four pour y placer la pâte).
Sinon vous pouvez laisser la pâte reposer dehors au soleil si il fait chaud.
Après 1h de repos, sortir la pâte (levain) et la dégazer c'est à dire remuer pour chasser les bulles d'air.


Mélanger la farine de mil, le sucre, et l'eau.
Ajouter la fleur d'oranger, le sel et la muscade.
Mélanger les deux pâtes délicatement avec un fouet jusqu'à ce que l'appareil soit lisse.
Filmer à nouveau la pâte et laisser reposer au moins 3h.

Pour la cuisson des beignets :
Faîtes chauffer l'huile dans une casserole à 165°C et frire les beignets jusqu'à obtenir une belle coloration.
Débarrasser les beignets dans du papier absorbant pour éviter que les beignets ne soient trop gras.

Remarques :
Vous pouvez demander à votre boulanger de vous vendre de la levure fraîche, les boulangers vendent de la levure fraiche au détail et au gramme près cela vous évite d'acheter un paquet au supermarché.
Et si vous ne pouvez pas avoir de la levure fraîche boulangère, vous pouvez utiliser 1 sachet levure sècheboulangère (5,5 g) qu'on appelle aussi levure déshydratée ou levure engrains.

Astuce :
pour gagner du temps, vous pouvez faire la pâte la veille pour le lendemain.


crêpes à la farine de mil nouvelle recette

  • Article Actuellement 2.67/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 2.7/5 (3 votes enregistrés)

Facebook Twitter Google+ Pinterest



ingrédients pour 10 crêpes :

  • 65 g de farine de mil
  • 60 g de farine de blé
  • 30 g de beurre
  • 2 oeufs
  • 25 cl de lait
  • 1 c-à-s de sucre semoule
  • 2 bouchons de fleur d'oranger
  • 2 pincées de noix de muscade
  • 1 pincée de sel

Préparation de l'appareil :
dans un saladier, mélanger les œufs battus (un oeuf entier et un jaune d'oeuf), le beurre fondu et la moitié du lait.
Mélanger les deux farines puis ajouter progressivement à la préparation.
Verser ensuite le reste du lait, la fleur d'oranger, le sucre, la noix de muscade et le sel.

Pour la cuisson des crêpes :
Faire chauffer la poêle à crêpes, ajouter un peu de beurre fondu, puis cuire les crêpes pendent 1 min 30 sur chaque côté.
Déguster tiède avec du sucre, du miel, de la confiture ou de la pâte à tartiner.


Remarque : ces crêpes ne sont pas aussi moelleuses que les crêpes à la farine de blé à cause de la farine de mil mais elles sont aussi bonnes et ça change.
En 2015, j'avais déjà créé une recette de crêpes avec seulement à la farine de mil mais elles étaient sèches, c'est pourquoi j'avais fais une crème pâtissière à côte (cf : recette crêpes à la farine de mil de 2015)